UDI

UDI, le réveil de la politique

mercredi 27 janvier 2016

Le discours prononcé par Jean-Pierre Plonquet aux voeux de l'opposition municipale du 4e


Le mardi 26 janvier 2016, Vincent Roger élu du 4e arrondissement (Conseiller d'arrondissement et conseiller régional) organisait une soirée de vœux au théâtre l'espace Marais.

L'UDI était présente à cette réunion publique très sympathique. Dans le respect de la diversité de l'opposition municipale, Jean-Pierre Plonquet conseiller d'arrondissement du 4e et président de la Fédération UDI du 4e a pris la parole. Voici le discours qu'il a prononcé à cette occasion. Un moyen de connaître les grandes lignes de l'action de l'UDI en ce début d'année 2016.



"Chers amis

Je suis ravi de vous retrouver tous ce soir.

Je ne souhaite pas ce soir revenir sur la période des plus difficile que traverse notre pays. Nous avons souvent déjà l'occasion d'en parler. Je souhaite plutot mettre en avant des motifs positifs et des motifs d'espoirs. Il y a quelques semaines, le 13 décembre au soir, pour beaucoup d'entre vous, nous étions déjà réuni pour fêter la victoire de la droite républicaine et du centre en région Ile-de-France. Pour tout vous dire, depuis que je me suis engagé en politique avec l'UDI à l'automne 2012, cela a était ma première soirée de victoire électorale ! Et d'autant plus que ce 2eme tour des régionales a montré un sursaut civique que nous espérions, mais pas à cette hauteur.Et nous pouvons également être sur que Valérie Pécresse va redonner le dynamisme économique à cette région si importante pour le fonctionnement du pays.

2016, pour les centristes - la je parle pour l'UDI -, va être une année assez cruciale. Lors de notre congrès du 20 mars prochain, nous allons décider notre positon pour la primaire et donc pour les présidentielles. Et les débats vont être intenses. 

Les enjeux sont essentiels :
- Amener au pouvoir le président qui va pouvoir remettre le pays sur les bons rails
- Éviter que les socialistes continuent de nous emmener dans le mur
- Stopper la progression du FN, un parti de haine et de destruction, piloté par une holding familiale, qui n'est qu'une imposture.
La aussi, je fais le pari que les partis du centre, j'embarque le Modem, et les Républicains, seront en cette année 2016, à la hauteur des enjeux.

Ces sujets nationaux ne doivent pas faire oublier les enjeux locaux.

Et dans le 4e, nous en avons quelque uns :
- La reforme des arrondissements parisiens voulue par Anne Hidalgo. Les arrondissements sont au centre des attentions. Nous serons très vigilants.
- Nous allons nous battre contre la fermeture des voies sur berges. Et j'espère que Modem, UDI et Républicains, nous serons nous unir et trouver les idées pour lutter contre.
- Le projet de zone 30 et 20 dans les îles Saint-Louis et Cité, et qui peut amener pour l’île Saint-Louis à une quasi interdiction de stationnement. Je vous invite tous d'ailleurs à aller dire ce que vous en pensez jeudi à 18h lors de la réunion organisée par la Mairie à ce sujet.
- Et puis, nous venons d'apprendre dans la presse qu'un vaste plan de dynamisation de l’île de la cité va être lancé, ordonné par le ministre de la culture. J'ai d'ailleurs posé une question écrite à ce sujet pour le prochain conseil d'arrondissement.
- Et je pourrai en citer d'autres comme le sujet des cours particuliers de musique dans les centres d'animations de la ville de Paris, sujet pour lequel je vous invite à aller consulter le blog d'Emmanuel Delarue. Pour un arrondissement comme le 4e si attaché à la culture, le sujet vaut le détour et nous allons nous y investir. Nous y reviendrons aussi lors de prochains conseils.

Regardons les choses positivement : Voilà des sujets qui doivent nous aider à parler positivement de l’action politique locale.

En tout cas, nous centristes, nous allons agir sur le terrain pour augmenter le nombre de nos militants et ainsi augmenter notre efficacité.

Et pour conclure, je veux saluer particulièrement Martine Weill-Raynal, qui s'est retirée du conseil l'été dernier après 14 ans d'engagement. Cela a permis au Centre d'intégrer le Conseil. Je te remercie une nouvelle fois très sincèrement.

Cher Vincent, je te souhaite une très belle année 2016. Pleine réussite dans ton engagement pour le 4e et pour la région ! 

Merci à tous"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire